08 octobre 2004

je ne suis pas votre amie

je déteste tellement les gens, la foule, tout ce qui m'entoure. Je suis écoeurée, je suis au bord du gouffre

je ne suis pas déprimée je suis juste lasse, de tout, des histoires sans importance qui peuplent ma vie, je suis écoeurée des gens que je croisent, que je fréquente. Il me font souffrir, car je suis une étrangère parmis eux et ils veulent m'introduire dans leur monde, ce monde que je fuis depuis toujours

Je n'ai plus aucune envie, je suis amorphe, je suis un fantôme parmis tant d'autres. Mais à la différence des autres j'en ai conscience et cela me révolte 

je m'accroche pourtant, je me réveille tout les matins c'est deja ca, je respire, je parle, je ris parfois ; donc pour le commun des mortels je suis vivante

"le monde ne me comprends pas et je ne comprends pas le monde" 

si seulement j'avais des amis, des vrais pas de ceux qui veulent vous faconner, vous mouler a leur image ou a l'image qu'ils veulent vous donnez ;

je suis une poupée on peut jouer avec moi, on peut me faire rire, me faire pleurer, mais je ne suis pas vivante. Pas au sens commun

je ne suis pas vivante dans le sens ou je n'ai pas ou plus d'émotions, je crois qu'aujourd'hui je suis même incapable d'aimer              

Posté par nevertheless à 12:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur je ne suis pas votre amie

    reponses a ton petit journal empreint d'une grande simplicité que j'ai trouvée trés touchante!!!

    Tu dis trop souvent ne pas aimer les gens, que les gens ne t'aiment pas!!! Il n'y a que deux solutions a ce problème...soit tu ne supporte vraiment pas les personnes qui t'entourent ou que tu croise au cours de ta vie (ce qui m'etonnerai), soit tu as été trop deçus par certaines personnes auquelles tu tenais et qui n'ont pas su t'aimer ou t'aprecier a ta juste valeur! Mais si c'est le cas et que cela t'es souvent arrivé, ne crois tu pas que tu devrais prendre le temps d'analyser toutes les remarques que l'on a pu te faire et surtout celles qui se répètent et d'essayer de savoir ce qui pourrait les mené a penser cela de toi? Mais attention, ce n'est pas parcequ'une ou deux personnes t'on fait une remarque desagreable sur ta facon d'etre ou ton caractaire, que cela veut vraiment dire que tu es comme cela! Tu sais parfois (et je te parle en connaissance de causes) les gens pensent tout savoir de nous rien qu'en observant notre manière d'etre, de penser et de parler alors qu'il se trompent totalement a notre sujet et qu'ils ne savant en realité rien de la personne que nous sommes et de ce que nous avons vraiment au fond de nous!!! J'en ai enormement voulu a ces personnes qui te jugent sans réellement essayer de voir si il n'y a pas quelquechose qui se cache derrière cette attitude de fille pretentieuse, froide, ou trop sur d'elle...Mais en fin de compte n'est ce pas de notre faute qu'il nous ai perçu ainsi? C'est justement parceque ce que l'on est se trouve dans nos tripes que les gens qui nous entourent ne peuvent pas le percevoir, surtout quand on passe son temps a se cacher derrière une carapace destinée a nous protéger contre les differentes blessures que l'on pourrait avoir en montrant que l'on est capable de pleurer, de trop aimer et de ne pas etre tout le temps a la hauteur de ce que l'on peut attendre de nous...
    Je ne pense pas que tu n'ai que des gens qui ne t'aiment pas, je pense plutot que tu as été deçus et que tu n'as pas toujours eu ce que tu esperais ou attendait des gens que tu apprecie et que tu as aimé...penses-y et bon courage a toi! Et quand tu arrives a un moment ou tu n'as plus de temps a te consacrer, empiète sur celui que tu devais consacrer au autres...Ce n'est pas toujours aussi mauvais que de penser a soit de temps a autre...bisou a toi et peut-etre a bientot.bye.
    Amicalement Samia.b

    Posté par suena1984, 09 juin 2005 à 02:15 | | Répondre
Nouveau commentaire